top of page

Une Corolla pour 40 000 $!


Bonjour chers lectrices et lecteurs,

Aviez-vous pensé si vous alliez acheter une voiture un jour? Aviez-vous pensé à un budget? Quel est le type de carrosserie? Aviez-vous des préférences? Vous voudriez peut-être juste une simple Toyota ou peut-être une Honda? Peut-être vous vouliez prendre des risques en achetant une BMW ou même une Audi? Eh bien! Je vous souhaite bonne chance parce que depuis quelques années, le marché automobile est rendu fou pour les prix de voitures, tant nouvelles qu’usagées. Dans cet article, vous allez connaître les différents facteurs qui influencent ce marché, des merveilleux exemples ainsi que mes suggestions. Notez cependant que nous n’allons pas discuter des assurances.

Dans un premier temps, pour comprendre le facteur principal, nous devons le comparer avec les autres marchés qui existent. Ils font tous appel au concept de l’offre et de la demande. Ainsi, l’offre représente la quantité de produits ou de services qu’une entreprise vend. La demande est la quantité demandée par les acheteurs à un prix fixe. Plus l’offre augmente, plus la quantité de produits s’élève à la hausse, plus la demande diminue. Au contraire, plus la demande est en augmentation, plus les prix augmentent pour permettre aux entreprises d’augmenter l’offre. Ce concept demeure très vrai dans le marché automobile. Un autre facteur reste la dépréciation. Ainsi, les automobiles perdent de la valeur à chaque année, où la perte importante se situe le plus pendant les premières années. À titre d’exemple, la Maserati Quattroporte a connu un taux de dépréciation d’environ 72,5 % pendant les cinq premières années. La plupart du temps, il est déconseillé d’acheter une voiture toute neuve parce qu’il existe en ce moment ce qu’on appelle des marges du concessionnaire. La marge est caractérisée par des frais ajoutés à la PDSF, prix de détail suggéré par le fabricant d’une voiture en accord avec l’offre et la demande de ce modèle. Parfois, il arrive que ces marges rendent le prix de l’auto extrêmement cher. En effet, l’exemple le plus commun se trouve chez Porsche avec leurs fameuses marges sur tous leurs modèles. La plupart du temps, elles s’élèvent à 10 000 $ au-dessus du PDSF. Alors, la communauté de voitures les appelle la « taxe de Porsche ». Cependant, si vous voulez un meilleur exemple, alors dans ce cas, cela serait la toute nouvelle génération C8 du Chevrolet Corvette. Son PDSF se situe normalement à 60 000 $. Donc, ce n’est pas cher du tout pour une « supercar », mais certains concessionnaires ajoutent des marges qui peuvent aller jusqu’à 30 000 $ au-dessus du PDSF, et même plus que cela, pourquoi pas? Bien évidemment, ce n’est pas normal et ce ne devrait pas être comme cela. Comme autre exemple, une Toyota 2021 RAV4 Prime vendue chez Toyota Oakland pour 96 442 $, tandis que son PDSF est de 50 000 $. Ouf! Le portefeuille en prend pour son rhume. De même, vous pensiez que c’était une arnaque? Vous n’aviez pas tout vu. Dans le marché d’automobiles usagées, ce n’est pas si différent, mais cela peut être plus difficile à remarquer puisqu’il est question d’anciens modèles. Pour cela, il faut considérer le PDSF au moment de son début, sa dépréciation, l’état de la voiture, le kilométrage et des modifications. Il existe plusieurs guides dans Internet qui peuvent vous expliquer comment vous y prendre. Par exemple, il existe le Nissan 240SX et un 180SX s’ils ont été importés directement du Japon. Ainsi, vous trouverez ces véhicules, dans le pire état que l’humain peut l’imaginer, vendus 5 000 $. Comprenez que ces achats valent normalement à peine 900 $, tellement c’est un tas de ferraille! Alors, quand vous allez acheter une voiture, je vous conseille d’en acheter une usagée et commune, comme une Toyota Corolla, une Toyota Prius ou même une Honda Fit. Si possible, vous pourriez même essayer de chercher une voiture européenne comme une Volkswagen Golf ou une Volvo S60. Soyez sûr.e.s de vérifier son état, le kilométrage et son PDSF à l’année de vente, la valeur de la voiture après la dépréciation et bien sûr, faites un test de conduite.


Bref, il faut toujours faire attention à ce marché imprévisible. Vous pouvez trouver presque tout, sauf des Mazda MX-5 Miata à 1 500 $. Comme c’est triste!



13 views0 comments

Recent Posts

See All
bottom of page