Un mois de septembre mouvementé!

Updated: Nov 12, 2021




En effet, ce mois de septembre a été particulièrement difficile pour les élèves de l’École secondaire Louis-Riel.


D’abord, la mort de la jeune Malaka Rizkalla, 15 ans, qui s’est effondrée après être allée aux toilettes parce qu’elle ne se sentait pas bien. Puis, contrairement à ce que plusieurs peuvent penser, non, elle n’est pas morte du vaccin de la COVID-19. À vrai dire, elle a reçu une dose en mi-juin. Il serait donc impossible que cet événement tragique soit lié à cela. « Ma fille a reçu sa deuxième dose il y a plus de deux mois, c’est déplorable que certains disent que son décès est lié avec le vaccin de la COVID-19. Ce n’est pas la vérité du tout », déclare Maged Rizkalla, le père de la jeune Malaka. De même, les camarades de cette dernière ont pu lui rédiger un dernier message quelques jours après son décès.


« Ma fille a reçu sa deuxième dose il y a plus de deux mois, c’est déplorable que certains disent que son décès est lié avec le vaccin de la COVID-19. Ce n’est pas la vérité du tout»
-Maged Rizkalla, père de Malaka

Toutefois, ce n’est pas tout. Le lendemain de sa mort, le 8 septembre, lors ďune campagne de vaccination dans cette même école, une troupe ďadultes sont venus interpeller des élèves lors du midi, pour les convaincre de ne pas se faire vacciner et que c’était à cause de cela que la jeune fille était morte. « C’est tout à fait inacceptable que des gens instrumentalisent le décès tragique ďune élève pour faire avancer leur campagne de mensonges et de désinformation. Ils étaient une petite gang à interpeller les élèves et à leur dire de ne pas se faire vacciner parce que c’est dangereux. J’étais choqué comme je ľai jamais été. L’école est en deuil et ces gens-là sont arrivés alors que des élèves étaient en pleurs. Ils approchaient n’importe quel élève, qu’il soit concerné ou non par la situation. C’est du harcèlement », déclare Xavier Watso, professeur en art dramatique dans cette même école.


C’est tout à fait inacceptable que des gens instrumentalisent le décès tragique ďune élève pour faire avancer leur campagne de mensonges et de désinformation.
-Xavier Watso, enseignant

Espérons que les prochains mois qui suivent ne seront pas si houleux.


Source image:

https://journalmetro.com/wp-content/uploads/2021/09/Capture-de%CC%81cran-le-2021-09-09-a%CC%80-16.47.07-2.png?w=1051


36 views0 comments