Top 10 des films que vous devriez voir

Shining (1980)


Shining (l’enfant lumière) figure dans mon top 10 tout simplement pour l’interprétation hallucinante de Jack Nicholson. Il en est de même pour le jeu d’actrice horrifique de Shelley Duval, qui a tout de même reçu le « prix » de la pire actrice, tout comme Stanley Kubrick, le réalisateur du film, qui a reçu celui du pire réalisateur. Je trouve cela injuste, car en analysant le film, vous y trouveriez des centaines de petits détails qui rendent le film parfait.

Jack Torrance et sa famille partent s’occuper d’un hôtel au milieu des montagnes. Mais tout ce calme ne finira-t-il- pas par rendre fou Jack?



Rocky (1976)


Au début, je refuse catégoriquement de voir ce film. Après tout, ce n’est qu’un film de boxe parmi des centaines d’autres. Puis finalement, j’ai cédé, je l’ai visionné et adoré. C'est un de ces films, qui à un moment de cette production, nous stresse. De plus, ce n’est pas vraiment un film de boxe bien que l’histoire soit centrée sur la carrière de boxeur de Rocky. Pour moi, cette réalisation représente avant tout une histoire d’amour, d’amitié et de persévérance.


Un boxeur amateur se fait virer du gymnase où il s’entrainait. Un peu plus tard, le grand champion de boxe lui propose, par pur hasard, de livrer un combat contre lui, en mettant en jeu son titre de champion du monde.



Shutter Island (2010)


Ce film figure dans ma liste, car il est différent. Habituellement, dans les films qui se passent dans des hôpitaux psychiatriques, on écoute l’opinion des médecins, mais on n’entend pas celle des patients. Dans Shutter Island, on observe et on comprend le personnage. En plus, cela crée un lien réel entre nous et le personnage. Bref, tout demeure compréhensible.


L’officier de police Edward est envoyé dans un hôpital psychiatrique pour enquêter sur le cas d’un détenu évadé. Cependant, étrangement, les directeurs de l’hôpital veulent rallonger son voyage. Edward serait-il un nouveau patient de l’hôpital?



Thelma et Louise (1991)


J’adore ce film pour ses acteurs, ses répliques et son humour mais surtout pour ses répliques. Ma préférée est celle-ci: « Bonjour mesdames et messieurs, ceci est un « hold-up ». Ne perdez pas la tête, vous la garderez sur vos épaules. Jacques a dit tout le monde à terre et que ça saute.Voyons...Qui va avoir la palme du sang-froid. Vous aurez une belle histoire à raconter, sinon la mort vous attend tous, à vous de voir. Mesdames et messieurs, je tiens à vous remercier de votre coopération. »


Opprimées par leurs maris, Thelma et Louise décident de partir en voyage, mais un homme essaye de violer Thelma. Dans la contrainte, elles le tuent. Ne sachant pas quoi faire, elles fuient jusqu'à ce que la mort les sépare.



Titanic (1997)


J’ai dû regarder Titanic au moins 20 fois. Ce film demeure magique. Pourquoi ? Il peut rassembler autant des enfants de 12 ans que des aînés de 90 ans. Cela est tout de même fou, comparé à La Pat’ Patrouille : le film. Par exemple, si tu vas voir cette production au cinéma, tu y trouveras des dizaines d’enfants avec leurs parents, dont les enfants ont supplié leurs parents de venir assister à cette réalisation malgré leur désintéressement. De même, dans Le Silence des agneaux, tu n’y retrouveras que des adolescents en quête de frayeur ou encore des adultes.

Jack, un passager de troisième classe, tombe sous le charme de la belle Rose, passagère de première classe. C’est décidé, à l'arrivée du bateau, ils s’enfuiront ensemble. Durant la nuit, le bateau frôle un iceberg. Donc, le décompte est commencé : le navire va couler dans trois heures.



Gran Torino (2008)


Gran Torino n’est pas un film qui laisse indifférent. De plus, personnellement, chaque fois que je le regarde, je suis toute autant surprise et triste que lors de mon premier visionnement. Tout semble si bien pensé dans cette réalisation. À vrai dire, si Clint Eastwood n’aurait pas incarné le personnage principal, je pense que cette production n’aurait pas été aussi intéressante.

Walt, un vieil homme raciste, voit l’arrivée de nouveaux voisins asiatiques. Thao se fait harceler par un « gang de rue ». Alors, Walt prend d’affection le petit Thao. Il fait tout pour le protéger.



Scream (1996)


Dans ce film, il y a deux types de personnes. Ainsi, il est question de Sidney qui déteste les films d’horreur et de tous les autres adolescents, qui eux, planifient des soirées de films d’horreur. Étrangement, la seule qui survit durant les cinq films, c’est Sidney qui demeure au cœur d’un film d’horreur sans vraiment aimer la frayeur. Il est à noter que le premier demeure le plus intéressant. Les autres, qui étudient les films d’horreur et qui connaissent les trois règles d’or, meurent. Ces trois règles sont les suivantes dans les lignes qui vont suivre.

Vous pouvez ne pas survivre au film si vous avez des relations sexuelles, vous ne survivrez peut-être pas à cette fiction si vous buvez ou prenez de la drogue et vous ne survivrez peut-être pas si vous dites : « Je reviens tout de suite. »

Sidney se voit traquer par un tueur masqué. Va-t-elle s’en sortir ? Puis surtout, qui est ce tueur masqué, le connaît-elle?



Philadelphia (1993)


Pour moi, Philadelphia représente un film très émotif. En fait, il aborde le sujet du sida, maladie pour laquelle à l’époque, la majorité des gens pensaient transmissible que par les relations sexuelles entres les homosexuels. Puis, cette réalisation nous fait rendre compte que cela n’avait pas de bon sens ! De même, la scène le plus triste est certainement celle où Andrew réside à l’hôpital et qu’il dit à demain à tout le monde présent. Toutefois, tous ceux présents savent pertinemment qu’il n’y aura pas de lendemain.

Andrew, avocat, est atteint du sida. Ces supérieurs l’apprennent et décident de le renvoyer. Par conséquent, notre protagoniste attaque l’entreprise qui l’a viré. Mais survivra-t-il jusqu’à la fin de l’histoire ?



Gatsby le magnifique (2013)


Attention divulgâcheur!

Il y a deux raisons pour laquelle j’aime ce film. La première représente la fameuse scène de la grande fête organisée chez Gatsby, où s’activent la musique, le champagne, les feux d’artifice et tous les invités. La deuxième raison demeure la scène tragique de la fin, où Gatsby se fait tirer dessus. Gatsby, ce gentilhomme...

Un milliardaire, héros de la guerre et grand romantique nommé Gatsby, vit juste à côté de Nick. Chaque semaine, Gatsby organise une grande fête et un jour, Nick reçoit une invitation. Il apprend vite qu'il demeure le seul possédant une invitation parmi ces centaines de personnes. Qui est ce Jay Gatsby et d’où provient toute sa fortune ?



Arrête-moi si tu peux (2002)


Les décors, les vêtements et le maquillage du film demeurent tout simplement incroyables! On peut vraiment se plonger dans plusieurs époques représentées dans cette production. De plus, ce qui m’épate est le fait que cette histoire soit vraie. En effet, les 16 millions de dollars US fraudés, être pilote, avocat et médecin, avant même l'âge de 19 ans et après avoir été engagé par les autorités fédérales pour les aider à lutter contre la fraude constituent une véracité.

À la recherche d’argent, le jeune Franck fabrique de faux chèques pour un total de 16 millions de dollars américains. Toutefois, il veut aller plus loin. En fait, il veut posséder le charme d’un pilote d’avion, le respect d’un médecin et le charisme d’un avocat, sans avoir à sacrifier de longues années d’études.


Finalement, je tiens à souligner que cet article a été douleureux à rédiger parce que j’aurais aimé réaliser un top 100. Cependant, ce sujet aurait pris toute la place dans notre journal. Qu’à cela ne tienne!

8 views0 comments

Recent Posts

See All