top of page

Interdiction de la Abaya en France

En feuilletant les anciennes éditions, j’ai remarqué que plusieurs anciens élèves écrivaient sur des évènements qui se déroulaient aux quatre coins du monde. C’est pour cela que j’ai osé écrire un article sur un sujet qui me tient à cœur : l’interdiction de l’abaya dans les écoles françaises.


Avant toute chose, laissez-moi vous expliquer l’enjeu. Il y a quelques années maintenant, le gouvernement français interdit tout signe religieux porté par les élèves. Cela inclut donc le voile musulman. Malgré les protestations des élèves et de leurs parents, rien n’a pu faire changer cette loi.

Jusque-là, les jeunes filles musulmanes trouvaient un moyen de pouvoir porter un voile légiféré : mettre une capuche, cacher leurs cheveux le mieux possible… Cependant, il était populaire de porter une longue robe cachant leurs formes. À partir de là, les problèmes ont commencé.

Il y a maintenant quelques semaines, le gouvernement français a commencé à discuter de la possibilité d’interdire l’abaya dans les écoles. Les femmes musulmanes n’ont pas attendu pour montrer leurs protestations contre cette règle. Toutefois, cela n’a pas freiné le gouvernement qui a appliqué cette règle. Selon lui, l’abaya représente un signe religieux en opposition avec la laïcité du pays.

Maintenant que tout est clair, laissez-moi vous expliquer en quoi cette règle demeure stupide.

En un premier temps, je vous présente la définition du mot abaya.

L’abaya est un vêtement féminin qui couvre l’ensemble du corps à l’exception du visage et des mains.


Nous avons beau relire cette définition de nombreuses fois, rien ne dit ici que c’est une robe musulmane. C’est pour cela qu’il faut remonter aux origines de ce vêtement.

Il y a environ 4000 ans, les Bédouins créent cette robe pour les femmes afin de se protéger du soleil. En aucun cas, il n’est mentionné que ce type de robe est créé à des fins religieuses. Alors, pourquoi faut-il l’interdire?




Alors, une robe longue peut très bien être portée par une chrétienne, une juive ou une athée. Je ne vois donc pas en quoi cette tenue reste un signe religieux, sachant que tous les êtres du monde peuvent en bénéficier.


Bref, pour l’instant, nous ne pouvons malheureusement rien faire si ce n’est que d’appuyer toutes les femmes musulmanes. Espérons que le gouvernement canadien n’impose pas une loi comme celle-là.











6 views0 comments

Recent Posts

See All
bottom of page