Des faits surprenants

Prenez une bonne tasse de café ou de thé et assoyez-vous confortablement. J’ai pour vous quelques faits intéressants, ici même dans ce texte, que vous trouverez peut-être drôles ou même bizarres à connaitre. Si cela vous intéresse, continuez donc de lire afin de découvrir l’histoire d’une grenouille volante, d’un reptile aux capacités assez spéciales et de l’apparition d’une maladie insolite.


Un saut vers l’espace

En septembre 2013, la NASA fit décoller une sonde spatiale Minotaure sans se douter qu’un amphibien se retrouverait dans une des photos prises durant le lancement. Cette grenouille s’était glissée à côté de la fusée sans que personne ne s'aperçoive de sa présence devant l’engin. Lorsqu’elle décolla, le vent, créé par cette tour spatiale, propulsa l’animal au loin et le rendit visible aux caméras des photographes. Une seule image avait été prise de l'évènement et elle fit le tour dans Internet. Malheureusement, la célèbre grenouille disparut juste après et laissa croire qu'elle n’avait sûrement pas survécu au choc de son atterrissage.


Un pouvoir impressionnant

Imaginez que vous perdiez votre bras dans un accident, mais que celui-ci se régénère sans laisser de cicatrices! Cette capacité incroyable demeure la raison pour laquelle les axolotls, une espèce en voie de disparition, sont devenus si spéciaux aux yeux des scientifiques. Que ce soit un organe, une queue, un œil ou même une partie de cerveau, cette créature en fera pousser d’autres comme si c’était de la mauvaise herbe. Aussi appelé “Monstre d’eau”, cet amphibien possède la capacité de se métamorphoser. Mais saviez-vous que sa longévité dépendait de cette transformation? En effet, cet animal vivra plus longtemps s’il reste dans sa forme originale plutôt que devenir un adulte.


Le syndrome de Raiponce

La maladie que j’aimerais vous décrire est appelée “trichotillomanie”. À vrai dire, elle touche environ 1 à 4 % de la population. Sous l’effet d’un stress majeur, les patients qui la développent s’arrachent les cheveux et/ou poils, d’où son surnom, « syndrome de Raiponce », faisant référence à la princesse aux longs cheveux retrouvés dans les contes de fées. Dans une forme plus extrême, la personne atteinte de cette maladie avale ses poils et cheveux, car elle est submergée par l’angoisse. Cela devient alors une manie qui peut aller jusqu’à une opération chirurgicale afin de se débarrasser de ce qui a été avalé. Bien entendu, il demeure possible pour ces victimes de guérir en ayant recours à de la psychothérapie comportementale permettant à la personne touchée par cette rare maladie mentale de réagir d’une manière différente face à l’anxiété.


En somme, j’espère que vous, chers lecteurs, avez appris de nouvelles informations qui vous ont cultivés au cours de ce texte. Si oui, quel fait insolite vous a le plus intéressés? La grenouille qui s'est fait propulsée par le lancement d’une fusée, l’étrange axolotl avec ses capacités de régénération et de métamorphose ou bien le syndrome de Raiponce, tout cela peut nous faire écarquiller les yeux. Sans l’ombre d’un doute, La Terre regorge de mystères!


Sources photo :

5cce938723000065019d8166.jpeg?ops=scalefit_630_noupscale.jpeg

GettyImages1058304880c0b54061scaled.webpwebp=true&quality=90&resize=940,399.webp



104 views3 comments

Recent Posts

See All